Dans le cadre du « Bouclier de sécurité », la Région soutient le développement de la vidéoprotection pour lutter contre la délinquance de voie publique, et notamment les cambriolages.

Objectifs de l'aide

Aider les communes à s’équiper en dispositifs de vidéoprotection.

Bénéficiaires

  • Communes ;
  • Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) ;
  • Établissements publics territoriaux (EPT).

Critères d'éligibilité

  • Le projet doit être mené sur le territoire francilien ;
  • Il doit respecter les dispositions législatives et réglementaires existantes en matière de vidéoprotection, et notamment l’article L251-2 du code de la sécurité intérieure ;
  • Il doit être justifié par un diagnostic de sécurité précisant les besoins à couvrir en termes de sécurité et de prévention de la délinquance sur le territoire concerné ;
  • Les communes et leurs groupements classés en zone de sécurité prioritaire (ZSP) pour tout ou partie de leur territoire seront prioritaires dans l’examen de leurs demandes de soutien et l’attribution des subventions régionales.

Nature des projets soutenus

L’achat et la pose des caméras sur l’espace public, les écrans de contrôle et le raccordement aux bâtiments de supervision.

Modalités de l’aide 

La subvention régionale est calculée sur la base du coût HT d’achat et pose des équipements de vidéoprotection selon les modalités suivantes : 

 

 

Taux de financement maximum

Taux de financement maximum si 1re installation

ZSP

40%

50%

Autres territoires

30%

35%

 

Démarches

Les communes et établissements publics de coopération intercommunale doivent déposer leur dossier de demande de subvention via l’extranet du Conseil régional https://mesdemarches.iledefrance.fr.