La Région soutient les projets d’animation et de structuration des filières stratégiques franciliennes, fédérant les organismes et établissements d’enseignement supérieur et de recherche et les acteurs économiques du territoire.

Objectifs de l'aide

L’appel à projets SESAME Filières, lancé conjointement par la Région et l’État, vise à renforcer la compétitivité des filières stratégiques franciliennes en permettant le recours à des infrastructures de recherche partagée, à des moyens de production ou d’échanges de données et d’informations, et un partage des visions technologiques et de marché.

Pour cela, l’action soutient les projets les plus innovants et les plus ambitieux scientifiquement et technologiquement, portés prioritairement par les organismes et établissements d’enseignement supérieur et de recherche du territoire régional.

De manière spécifique, ce premier appel à projets vise ainsi à fédérer les organismes et établissements d’enseignement supérieur et de recherche avec les acteurs d’une filière économique autour d’un projet commun qui contribuera, à la fois :

  • à structurer les acteurs de la recherche et des entreprises d’une filière autour d’un objet qui assurera des perspectives d’innovation et de développement technologique, scientifique et économique à moyen terme pour les acteurs ;
  • à faire émerger de nouveaux partenariats entre les organismes et établissements d’enseignement supérieur et de recherche et les entreprises, ou encore les acteurs de l’innovation et du transfert de technologie, etc. et de contribuer ainsi de manière concrète aux transformations impulsées depuis plusieurs années sur la place de la recherche publique dans le développement économique.

Afin de renforcer l’implication des acteurs de la recherche et leurs moyens mutualisés en faveur de filières industrielles, les projets devront faire la démonstration d’un effet d’entraînement du projet sur l’activité économique de la filière et du territoire et sur sa structuration en bénéficiant directement à une ou plusieurs entreprises de la filière et en proposant une stratégie de valorisation en lien avec les acteurs du territoire (services de valorisation, SATT, etc.).

 

Bénéficiaires

Le projet est présenté par un unique porteur de projet.

Le porteur de projet éligible au titre de l’action est prioritairement un organisme ou établissement d’enseignement supérieur et de recherche ou de transfert de technologie, localisé en Île-de-France.

Toutefois, pourront répondre, si la nature des projets est bien conforme à celle attendue : une entreprise (PME au sens de la règlementation européenne ou ETI) ou une structure fédérant plusieurs entreprises (fédérations professionnelles, GIE, associations…) ou encore une SEM. Dans ces cas, les projets associent étroitement des organismes de recherche à leur gouvernance et à leur programme d’activité.

 

Critères d'éligibilité

  • le projet doit être complet au sens administratif ;
  • le projet doit satisfaire la contrainte de montant minimum d’assiette de dépense de 1 M€ et de montant maximum d’aide demandé de 2M€ ;
  • le porteur de projet devra présenter une solidité financière en cohérence avec l’importance des travaux menés dans le cadre du ou des projets présentés, ainsi qu’avec les aides sollicitées ;
  • le porteur de projet devra, en cas de mise en place d’une structure dédiée, disposer d’un modèle d’affaires avec un autofinancement à terme de cette structure.

 

Nature des projets soutenus

Dans le cadre cet appel à projets, seront prioritairement examinés les projets de :

  • plateformes technologiques ouvertes aux PME/ETI, permettant à tous les acteurs d’une même filière d’accéder à des équipements et formations de pointe, de tester et améliorer leurs innovations, d’établir des preuves de concepts et de réaliser des prototypes/démonstrations à l’échelle industrielle et favorisant les fertilisations croisées entre acteurs ;
  • projets intégrés (dont RDI par exemple) au bénéfice de la transformation et/ou de la structuration d’une filière et en lien avec au moins un établissement de recherche public et un(e) PME/ETI.

 

Ils pourront aussi le cas échéant, prendre la forme de :

  • mise en commun de compétences ou d’équipements techniques permettant à des organismes et établissements d’enseignement supérieur et de recherche et à des entreprises d’une même filière de mutualiser leurs travaux de recherche et développement d’intérêt commun ainsi que les investissements nécessaires à la conduite des preuves de concept, des tests et de tous autres travaux leur permettant d’améliorer collectivement leur compétitivité, et favorisant les transferts de technologies ;
  • outils collaboratifs permettant aux entreprises et laboratoires publics s'inscrivant dans une stratégie d'intérêt collectif pour une filière ou un sous-secteur d'une filière, de partager des outils à vocation non technologique dans des domaines aussi variés que la logistique, les achats, l'informatique, l'intelligence économique, les RH, le design, le marketing, l’économie circulaire, l’écologie industrielle… avec un plan d’affaires dédié.

Rapport cadre : CP 18-053

 

SESAME
Cette année encore, la Région Île-de France maintient son soutien à l’acquisition d’équipements scientifiques et technologiques d’envergure par les organismes de recherche publics ou assimilés.
Pour plus d’infos : www.iledefrance.fr/aides-regionales-appels-projets/sesame

 

Démarches

Le dossier de candidature pour l’appel à projets SESAME Filières PIA est à compléter en ligne, à l’adresse suivante : http://leaderPIA.iledefrance.fr/SESAME-Filieres-PIA

Date de clôture : 20 juin 2018 (fin des dépôts à 17h)

 

Documents à télécharger

PDF icon Appel à projets SESAME Filières PIAPDF icon Charte régionale des valeurs de la République et de la laïcitéMicrosoft Office document icon Lettre type engagement stagiaire
Date de clôture: 
20 juin 2018

Contact

Pour toute question, écrire à trasnsferttechnoatiledefrance [dot] fr