La Région soutient les festivals et les manifestations de spectacle vivant à rayonnement régional.

Objectifs

Ce dispositif vise à :

  • Favoriser la diffusion artistique sur l’ensemble du territoire francilien avec une attention particulière portée aux territoires les moins pourvus en offre culturelle telle que la grande couronne.
  • Soutenir la création et la diffusion artistiques professionnelles avec une attention portée à la jeune création.
  • Soutenir l’accès de tous les Franciliens à la création et à la diversité des esthétiques sur l’ensemble du territoire régional.
  • Encourager le développement de projets artistiques en lien avec les publics.
     

Bénéficiaires éligibles

Peuvent être bénéficiaires de cette aide régionale des personnes morales de droit public, ou privé ayant au moins un an d’existence.
La structure doit être dotée de moyens humains, logistiques et techniques professionnels suffisants pour garantir la faisabilité du projet.
Elle doit respecter les différentes législations en vigueur.
La structure doit être soutenue financièrement par au moins un partenaire public (État et/ou collectivité territoriale) avéré.


Critères d’éligibilité du projet

Les festivals et manifestations éligibles se déroulent en Île-de-France et doivent présenter un rayonnement régional caractérisé par :

  • L’envergure territoriale de l’offre artistique proposée

ou 

  • - le caractère singulier ou innovant ou inédit de la programmation
  • ou
  • - la diversité des territoires et des publics touchés

 

Les projets éligibles sont :

  • Soit des festivals, c’est-à-dire des événements qui se déroulent sur une durée précise inférieure à une année, qui se répètent lors d’éditions régulières, et qui affirment une ligne artistique précise,
  • Soit des manifestations, c’est-à-dire des événements qui se déroulent sur une durée précise ou sur une série de dates spécifiques.

Le projet de manifestation ou de festival doit être composé :

  • D’un projet artistique qui :
    • s’appuie sur une programmation d’artistes professionnels rémunérés,
    • présente une programmation cohérente qui inclut des projets de création et/ou des projets d’artistes émergents. 
  • D’un projet pour les publics et le territoire qui :
    • dispose d’un taux significatif de fréquentation publique au regard du nombre de représentations, de la jauge et du territoire,
    • propose des actions de sensibilisation et d’action culturelle, notamment en direction des publics jeunes,
    • développe une politique d’accessibilité des publics, dont les jeunes de moins de 26 ans, notamment les lycéens, les apprentis, les demandeurs d’emploi (politique tarifaire, relations avec les publics, prise en compte des personnes en situation de handicap, etc.),
    • s’inscrit dans une dynamique territoriale (impact en termes de retombées touristiques, médiatiques, sociales, etc.). 

 

Les festivals et manifestations qui se déroulent à Paris et/ou en petite couronne doivent proposer un volume de diffusion égal ou supérieur à 6 spectacles ou concerts différents et 10 représentations.

Les festivals et manifestations qui se déroulent en grande couronne doivent proposer un volume de diffusion égal ou supérieur à 3 spectacles ou concerts différents et 6 représentations.


Critères d’attribution

  • La nature, les objectifs, le contenu et la singularité du projet,
  • Les conditions de diffusion et d’accueil des artistes,
  • La part du budget consacrée aux dépenses artistiques et techniques,
  • Les conditions de la rencontre artistique avec les publics,
  • L’ancrage sur le territoire et les partenariats engagés,
  • L’inscription dans les réseaux et partenariats professionnels,
  • La cohérence du budget et la viabilité du projet (niveaux d’engagement des autres partenaires publics et des recettes propres, etc.),
  • Le respect des législations en vigueur,
  • L’inscription du projet dans les objectifs de la politique régionale,
  • Le soutien régional est prioritairement accordé aux structures situées dans des territoires peu pourvus en offre culturelle, ainsi qu’aux structures non bénéficiaires d’une aide régionale au titre d’un autre dispositif culturel, hors dispositifs de soutien au spectacle vivant.

L’aide n’est pas cumulable avec les aides à la Permanence artistique et culturelle et l’aide aux réseaux franciliens dans le domaine du spectacle vivant.
 

Dépenses éligibles

Les dépenses éligibles sont celles du projet. La part des coûts de fonctionnement de la structure pouvant être pris en compte dans l’assiette des dépenses du projet ne peut dépasser 20% du budget du projet.


Modalités de calcul du financement régional

Le soutien régional est plafonné à 30% des dépenses subventionnables du projet, dans la limite d’une subvention régionale de 50.000€.

Documents à télécharger

Date de clôture: 
05 mar. 2018

Calendrier de dépôt des demandes de subvention 2018 :  

Date de clôture: 5 MARS 2018 pour les projets du 1er semestre 2018.
Le formulaire devra être rempli UNIQUEMENT sur la plateforme des aides régionales (PARE) qui sera ouverte le 5 FEVRIER 2018.

Date de clôture: 3 AVRIL 2018 pour les projets du 2è semestre 2018.
Le formulaire devra être rempli UNIQUEMENT sur la plateforme des aides régionales (PARE) qui sera ouverte le 12 MARS 2018.

Date de clôture : 25 JUIN 2018, pour les projets 1er trimestre 2019.
Le formulaire devra être rempli UNIQUEMENT sur la plateforme des aides régionales (PARE) qui sera ouverte le 4 JUIN 2018.

Contacts

Conseil régional d’Île-de-France
Direction de la culture
Service spectacle vivant
2, rue Simon-Veil
93400 Saint-Ouen

Jeanne Chenu-Fert - départements 75, 78 et 92 : jeanne [dot] chenu-fertatiledefrance [dot] fr

Élise Czernichow - départements 75, 95 et 93 (sauf EPT Est ensemble) : elise [dot] czernichowatiledefrance [dot] fr

Carine Eymard - départements 75, 91 et 94 : carine [dot] eymardatiledefrance [dot] fr

Isabelle Pellissier - départements 75, 77 et 93 (EPT Est ensemble) : isabelle [dot] pellissieratiledefrance [dot] fr

Gestionnaire :

Brigitte Marques : brigitte [dot] marquesatiledefrance [dot] fr