La Région encourage l'initiative et la créativité des élèves par un soutien technique et financier de leurs projets. Le programme « Actions Lycéennes » a pour objet de susciter et développer la capacité d’initiative et de création des lycéens franciliens, de favoriser leur participation à la vie de leur établissement et de faire connaître les initiatives prises en ce sens par une aide technique et financière.

Objectifs de l'aide

Le dispositif contribue à favoriser la participation active des jeunes à la vie lycéenne, l'apprentissage de la responsabilité dans la conduite de projet, le travail en réseau, l’organisation du travail d’équipe et la prise en compte des besoins des lycéens.

Bénéficiaires

Ce programme s’adresse directement aux lycéens des EPLE (établissements publics locaux d’enseignement), des établissements d’enseignement agricole relevant de la compétence de la Région et des lycées privés sous contrat d’association, situés en Ile-de-France.

Critères d'éligibilité

Sont éligibles les actions, notamment inter-établissements, portées par un groupe de lycéens relevant de :

  • projets culturels s’adressant aux élèves de l’établissement
  • projets d’animation de la vie lycéenne, du sport, en rapport avec l’objet du Conseil de la Vie Lycéenne, de la Maison des lycéens ou du Foyer Socio-éducatif,
  • projets montés à l’initiative de lycéens relais dans les instances représentatives des lycées (CVL, CAVL, inter-CAVL, MDL, FSE) et ayant trait à la lutte contre les addictions de toute nature, en premier rang desquelles la drogue et l’alcool

Nature des projets soutenus

Ce programme offre la possibilité, à un groupe constitué six lycéen-ne-s au minimum, d'élaborer puis de réaliser un projet.

  • les projets en lien avec la thématique culture, élaborés avec l’accompagnement d’un médiateur culturel référent,
  • les projets qui concernent des sujets citoyens : la lutte contre les discriminations, le développement durable, le sport, les actions sur le quartier et la ville, la lutte contre les addictions.
  • les projets, proposés par les Conseils de la vie lycéenne (CVL), les Maisons des lycéens (MDL) et les foyers socio-éducatifs (FSE) des lycées franciliens,

Modalités de l’aide 

Montant de l’aide

L’aide financière est accordée sur la base du budget prévisionnel de l’action présentée par les candidats. Le taux maximum est de 80% des dépenses éligibles.

- Montant maximum de l’aide : 2 500 € par projet, avec un montant maximum de 10 000 € par année scolaire et par établissement.

- Montant maximum du projet du CAVL de chaque académie : 4 000 €, par année scolaire,

- Montant maximum pour le projet inter CAVL : 8 000 €, par année scolaire.

Dépenses éligibles

L’aide couvre les dépenses d’organisation et/ou de réalisation des projets retenus :

  • les frais de fonctionnement de la structure liés à la réalisation du projet ;
  • les achats de fournitures et de petits matériels pédagogiques ou éducatifs ;
  • les dépenses liées aux sorties ou voyages pédagogiques lorsque ceux-ci sont la condition de la réalisation du projet et s’ils s’inscrivent dans l’un des objectifs du dispositif ;
  • les coûts d’intervenants et d’organismes spécialisés ;
  • les dépenses liées à la réalisation de stages culturels, d’ateliers éducatifs liés au projet… ;
  • le coût de réalisation de documents imprimés, audiovisuels ou numériques ;
  • les frais d’organisation de manifestations ;

Sont notamment exclues les dépenses correspondant à :

  • des projets de vacances, de loisirs, sans autre finalité.

Le projet sera apprécié notamment en fonction de la motivation des candidats, de leur initiative, des potentialités du projet, de son impact local.
Un projet ayant déjà bénéficié d’une aide au titre de ce dispositif et reconduit à l’identique n’est pas éligible. En revanche, les projets évoluant d’année en année sont éligibles.
Seront seuls recevables les projets pour lesquels un dossier complet aura été transmis à la Région Ile-de-France. Tout dossier devra comporter le visa obligatoire du proviseur de l’établissement, ainsi que l’avis motivé du proviseur lorsque le projet a pour cadre le lycée.
Une autorisation parentale signée du père, de la mère ou de la personne investie de l’autorité parentale est obligatoire pour tous les membres du projet.

Versement de la subvention

Quel que soit le volet auquel le projet se rapporte, l’aide est versée à l’établissement qui se charge de gérer les différents aspects financiers du projet.

Cette aide est versée en une fois après décision d’attribution par la Commission permanente du Conseil régional. En cas de non réalisation du projet ou d’excédent financier par rapport au budget prévisionnel, le bénéficiaire et le lycée s’engagent à rembourser la Région Île-de-France du trop perçu.

Démarches 

Les dossiers (voir documents à télécharger plus bas) doivent parvenir complets à la Région :

  • Par voie électronique (format Word) : à ActionsLyceennesatiledefrance [dot] fr  et à josiane [dot] raharimananaatiledefrance [dot] fr en précisant dans l'objet du mail le nom du dispositif
  • Par courrier : Région Ile-de-France - Pôle Lycées - Service Actions éducatives – 2 rue Simone Veil – 93400 SAINT-OUEN

Infos pratiques

Contact

Région Île-de-France
Pôle Lycées- Direction des Politiques Educatives et de la Transformation Numérique 
Service Actions Educatives
Johny DAMARTIN - Tél. : 01 53 85 58 60