La Région Île-de-France soutient des réseaux de clubs formateurs en cohérence avec le développement des ligues et comités régionaux.

Objectifs :

La Région au travers de ce dispositif s’appuiera sur le partenariat qu’elle a engagée avec les ligues et les comités qui de par leur rôle statutaire de coordination, de mutualisation,

d’organisation du mouvement sportif et leur capacité d’interventions sont en capacité d’oeuvrer en faveur du principe d’unicité du sport de haut niveau et de masse. Ainsi, le

dispositif a-t-il vocation à :

  • soutenir les actions de formation au sein de clubs franciliens, afin d’assurer un encadrement répondant aux ambitions de valeurs à partager à tous les niveaux de pratiques,
  • améliorer la lisibilité de l’action régionale par des interventions s’appuyant sur le rôle fédérateur des ligues et des comités et leur étroite articulation avec leurs clubs,
  • développer le nombre de clubs qui s’engagent en faveur de l’accès de tous au sport, à tous les niveaux de pratique, et favoriser la structuration de clubs ouverts à la citoyenneté.

Bénéficiaires :

Sont éligibles au présent dispositif les clubs sélectionnés par les ligues ou comités conventionnés avec la Région sur la base du plan de développement sportif régional.

 

Critères du club formateur :

a) Un club qui forme les encadrants à tous les niveaux de compétitions 

  • Une stratégie de formation interne au club visant la professionnalisation des encadrants sportifs au bénéfice des équipes engagées à tous les niveaux de compétition pour favoriser la progression et la fidélisation des licenciés.
  • Participation, le cas échéant, à la formation des formateurs.
  • Une école de sport labellisée ou s’engageant dans un processus de labellisation fédérale lorsque celui-ci existe.

b) Un club qui permet la progression des jeunes athlètes d’un point de vue sportif et éducatif

  • Un projet sportif et éducatif de qualité, participant tant à la progression sportive qu’à la réussite scolaire du jeune.
  • Participation aux détections et aux sélections du comité régional de la discipline.
  • Une équipe dirigeante et une équipe technique formée et diplômée correspondant à une proportion en nombre de licenciés définie par les instances fédérales.
  • Un projet et un suivi scolaire avec la possibilité pour les jeunes athlètes de participer aux compétitions sportives scolaires.
  • L’utilisation d’installations sportives de qualité respectant les homologations fédérales.

c) Un club qui développe une stratégie pour tous les acteurs du développement du club, en valorisant la diversité des pratiques, la vie de club et son ouverture sur la ville

  • Une priorité donnée à la diversité des pratiques (pratiques émergentes, féminines, adaptées ou non compétitives, etc.) par la formation des dirigeants, des accompagnateurs, des animateurs divers, des juges et des arbitres en favorisant toutes les pratiques, compétitives ou non.
  • Un club qui favorise différentes activités de sociabilité en dehors de la pratique sportive tout en favorisant une qualité d’accueil, de vie associative et démocratique.
  • Une valorisation de l’engagement bénévole des dirigeants au sein des clubs.
  • Un club qui inscrit son action dans une dynamique locale.

d) Un club qui constitue un pôle ressources pour sa discipline

  • Un club offrant des services mutualisés à d’autres clubs tels qu’une information sur l’embauche d’apprentis, ou proposant des points d’ancrage au développement territorial du sport concerné en réponse à des besoins identifiés par le comité régional (emploi partagé, de formation de dirigeants, d’éducateurs, de juges ou arbitres, etc.).
  • Un club qui favorise l’accueil de stagiaire(s), d’apprenti(s), de contrats par alternance et, le cas échéant, la reconversion des athlètes de haut-niveau. Les critères cidessus sont adaptés ou précisés en fonction des spécificités des disciplines et des critères de labellisation fédérales lorsqu’ils existent.

Modalités de mise en oeuvre et de suivi :

Le projet prévoit, en plus des éléments de situation du ou des club(s) choisi(s) indiqués précédemment, deux budgets prévisionnels détaillés portant :

1. sur le plan de formation défini en accord avec le club et la ligue ou le comité régional

2. sur le volet d’accompagnement en termes de besoins en matériels et en encadrement.

Le partenariat ainsi mis en place fera l’objet de la signature d’une convention tripartite de 2 ans renouvelables entre la Région, la ligue ou le comité et le club.

 

Infos pratiques

Contact 

Conseil régional d'Île-de-France

Sébastien CHISS

01-53-85-70-91 - sebastien [dot] chissatiledefrance [dot] fr