La Région, l'Ademe et les départements aident les particuliers à remplacer leur ancien équipement de chauffage individuel par des équipements modernes moins émetteurs de polluants atmosphériques. Attention : dispositif en test en Essonne uniquement.
Mise à jour 06 juil. 2018 : expérimenté dans une partie de l'Essonne depuis 2017, le fonds Air-Bois va prochainement bénéficier aux habitants de toute l'Île-de-France, y compris ceux vivant en zone rurale. Par ailleiurs, ils pourront recevoir jusqu'à 2.000€, contre 1.000€ lors de l'expérimentation. Cette double décision a été prise par les élus régionaux ce 4 juillet.
La date et les modalités d'application de l'extension du fonds à toute l'Île-de-France seront connues ultérieurement.
Pour plus d'infos, cliquez ici.

 

Malgré les progrès, les niveaux de certains polluants restent problématiques en Île-de-France : plus de 90% des Franciliens sont concernés par des niveaux supérieurs aux seuils recommandés par l’OMS. Les équipements individuels de chauffage au bois contribuent à la pollution aux particules.  www.airparif.fr

Un des moyens de limiter les émissions polluantes liées à la combustion du bois est de remplacer les anciens équipements de chauffage individuel par des équipements modernes moins émetteurs de polluants atmosphériques. C’est l’objectif du fonds Air-Bois en Île-de-France voté par la Région et déployé en partenariat avec l’Ademe et les Départements.

À titre de comparaison indicative, une journée de chauffage au bois avec un foyer ouvert équivaut en émissions de particules à environ :

  • 3.500 km parcourus par un véhicule particulier diesel ou 10.500 km si c’est un véhicule essence
  • 2 semaines de chauffage d’un logement équipé d’une chaudière bois performante

Demandeurs/porteurs de projet

Le déploiement de ce fonds financé par la Région et l’Ademe s’appuie sur les Départements candidats à sa mise en place.

Éligibilité

À ce jour, le dispositif est en test sur une partie du département de l'Essonne et concerne les Franciliens dont les résidences principales sont situées dans les Communautés d’Agglomération suivants : Paris-Saclay, Val d’Yerres Val de Seine, Cœur d’Essonne Agglomération et la Communauté de communes du Pays de Limours.

Les équipements concernés sont les foyers fermés d’avant 2002 utilisés en chauffage principal. À noter que ce dispositif ne peut concerner le remplacement d’un foyer ouvert dont l’utilisation comme chauffage principal est interdit par la réglementation en Île-de-France.

Des critères ont également été mis en place pour s’assurer de la performance du matériel de remplacement et de la qualité des travaux.

Toutes les conditions pour être éligible à cette prime sont détaillées sur le site www.renover-malin.fr

Nature des projets soutenus

D’un montant maximum de 1.000€, la prime aidera financièrement les particuliers à remplacer leurs anciens appareils de chauffage au bois (inserts, poêles à bûches…) polluants par des équipements neufs plus performants.

Ce matériel plus performant en matière d’émissions polluantes permet également de réaliser des économies de combustible et de baisser ainsi la facture de chauffage des bénéficiaires. Le fonds Air-Bois répond donc également à des problématiques de performances énergétiques et de consommation de ressources renouvelables locales.

Cette opération permet également de diffuser aux particuliers les informations sur les bonnes pratiques pour limiter les émissions liées à la combustion du bois (utilisation de bois adapté au matériel, entretien des équipements, respect des interdictions notamment sur le brûlage des déchets verts à l’air libre…).

Modalités de l’aide

La prime Air-Bois versée par les départements qui participent à cette opération est d’un montant maximum de 1.000€ et ne pourra pas excéder 50% de la dépense acquittée par le demandeur.

Le démarrage des travaux (pose du nouvel appareil de chauffage au bois et destruction de l’ancien) ne pourra intervenir qu’après examen de la demande par le Département.

Démarche

Pour plus d'infos : www.essonne.fr et  www.renover-malin.fr