Les développeurs de l’apprentissage ont une mission de développement et de promotion de l’apprentissage, sur le territoire de la région Île-de-France. Ils interviennent notamment auprès des publics discriminés et dans des secteurs en tension ou émergeants.

Il existe plusieurs-types de développeurs, ayant des missions différentes, et positionnés au sein de structures diverses.

Les développeurs en CFA assurent une fonction d’intermédiation entre jeunes et entreprises, dans un objectif de remplissage des sections.

Les développeurs territoriaux sont positionnés au sein de missions locales, de maisons de l’emploi ou de GIP. Leur mission : établir des passerelles entre des acteurs n’ayant pas l’habitude de travailler ensemble et initier des projets de territoire ou d’actions spécifiques au profit de jeunes n’ayant pas accès naturellement à l’offre en apprentissage.

Les développeurs sectoriels ou thématiques sont quant à eux chargés d’une mission spécifique : médiation/action de prévention des ruptures pour les développeurs médiateurs, rattachés à des groupements professionnels ; promotion de l’apprentissage dans le domaine du sport pour le développeur sport, positionné en CFA.

Objectifs de l'aide

Le dispositif « développeurs de l’apprentissage » a pour objectif la participation au financement de postes de développeurs, positionnés au sein de Centres de formation d’apprentis (CFA), de structures d’insertion locales ou de groupements sociaux-professionnels et de concourir, par ce biais, au développement de l’apprentissage en Île-de-France.

Bénéficiaires

Les Centres de formation d’apprentis (CFA) franciliens, les missions locales et maisons de l’emploi franciliennes, les groupements socioprofessionnels franciliens.

Critères d'éligibilité

Le dispositif est ouvert :

  • pour les développeurs en CFA, à l’ensemble des organismes gestionnaires de CFA qui ont signé une convention portant création de CFA avec la Région ;
  • pour les développeurs territoriaux, à chaque structure territoriale nommément désignée dans le Contrat d’objectifs et de moyens territorial (COM-T) correspondant, en tant que porteur de poste de développeur de l’apprentissage territorial ;
  • pour les développeurs sectoriels/thématiques, à tout acteur socioéconomique signataire d’un Contrat d’objectifs et de moyens sectoriel/thématique.

Nature des projets soutenus

La subvention régionale est une aide à la rémunération du poste de développeur de l’apprentissage.

Modalités de l’aide 

Dans un premier temps, une avance de 50% de l’aide est versée à la structure porteuse du poste. Dans un second temps, le montant définitif de l’aide est arrêté et le solde de la subvention versé.

Démarches

L’appel à projets développeurs de l’apprentissage est annuel. Les structures intéressées y répondent dans les délais impartis.

Infos pratiques

Contact

Jérémie JOSSO – chargé de mission, service développement de l’apprentissage (direction de l’apprentissage et de l’emploi) : jeremie [dot] jossoatiledefrance [dot] fr