La place de la science et des techniques est évidemment centrale pour le développement de la région Île-de-France. Elles font partie d’un « cœur de compétences » que les citoyens franciliens doivent maîtriser pour faire face aux enjeux économiques et sociaux nouveaux qui sont directement liés à certaines avancées de la science et de la technologie. Les objectifs de l’appel à projets sont multiples. Il s’agit d’abord de contribuer à informer, et expliquer quel est l’impact de la science dans notre quotidien, dans notre environnement ou notre société.

Objectifs de l'aide

  • développer la médiation scientifique en Ile-de-France et favoriser le partage et la dissémination;
  • encourager toute action permettant de développer la capacité des citoyens à se saisir des enjeux liés aux avancées des connaissances scientifiques, techniques ou industrielles ;
  • apporter aux franciliens, tout particulièrement les plus jeunes, les « clefs » pour trouver leur place au sein d’une société marquée par l’économie de la connaissance ;
  • inciter les interactions entre laboratoires, associations et entreprises.

Bénéficiaires

L’appel à projets « Culture Scientifique Technique et Industrielle » s’adresse à tout organisme public ou privé à but non lucratif.

Chaque structure (département scientifique ou délégation régionale dans le cas des organismes de recherche) ne pourra déposer qu’une seule candidature.

Critères d'éligibilité

  • faire l’objet d’une assise scientifique solide et démontrée sur les thématiques qui feront l’objet du projet et sur les méthodes de diffusion qui seront proposées ;
  • se dérouler en Ile-de-France ;
  • s’inscrire dans une démarche interactive et de dialogue avec un public. Ils  peuvent pour ce faire être de nature diverse - ateliers, expositions, productions audiovisuelles ou multimédia, valises pédagogiques, expériences scientifiques, spectacles, conférences-débats, interventions de chercheurs, partenariats divers impliquant l’école et/ou l’université, etc ;
  • proposer de manière systématique une procédure d’auto-évaluation qualitative et quantitative.

Nature des projets soutenus

  • Proposer un public ciblé, et particulièrement le public jeune et les publics éloignés des sources de diffusion et de médiation à caractère scientifique ;
  • proposer la mutualisation, collaboration ou coordination sur un territoire donné ou d’ampleur régionale, de projets portés par plusieurs acteurs  (dont par exemple les organismes de recherche, les universités, les associations et les médias);
  • proposer des partenariats originaux avec des acteurs nouveaux (notamment les entreprises) et/ou proposer de nouvelles sources de financement ;
  • proposer un dispositif de suivi et d’auto-évaluation quantitatif et qualitatif crédible ;
  • Proposer une stratégie de rayonnement (actions en itinérance sur tout ou partie de l’Ile-de-France ou capacité à rayonner sur tout le territoire à partir d’un lieu unique) ;
  • Faire preuve d’innovation et de créativité dans les modalités du partage et de la transmission des connaissances ou de la mise en relation entre science et société. Entrent par exemple dans ce cadre les projets faisant appel aux innovations numériques et/ou permettant de réfléchir à certains enjeux impliqués par la société numérique.
     

Modalités de l’aide 

Les projets peuvent démarrer, entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2017.

Sont éligibles à la subvention régionale les frais de fonctionnement et d’investissement liés à l’organisation de l’action (hors frais de personnel titulaire de la fonction publique en ce qui concerne les établissements publics dans la limite de 50% de la masse salariale de l’année 2017 pour les établissements privés sans but lucratif et hors frais financiers, bancaires comptables) dans la limite de 80% du montant total des dépenses éligibles, tant en investissement qu’en fonctionnement.

Démarches

Le dossier de candidature pour l’appel à projets Culture Scientifique Technique et Industrielle est à compléter en ligne, à l’adresse suivante : http://par.iledefrance.fr/

Date limite de dépôt des dossiers : 20 mars 2017 à 16h00