Cinéma : Aide après réalisation

L’Aide après réalisation vise à soutenir des projets économiquement fragiles qui ont pu être tournés mais dont la production n’est pas encore achevée. Elle a pour objectif de faciliter la diffusion du film en salle de cinéma.

Objectifs de l'aide

L’Aide après réalisation est une aide sélective visant à soutenir des projets économiquement fragiles qui ont pu être tournés mais dont la production n’est pas encore achevée. L’aide a pour objectif de faciliter la diffusion du film en salle de cinéma.

Le dispositif est ouvert aux œuvres de fiction, d’animation, aux documentaires de création et aux œuvres expérimentales quelle que soit leur durée (courts et longs métrages).

Bénéficiaires

Le film doit être présenté par une société de production.

Critères d'éligibilité

Les films présentés doivent pouvoir justifier d’un déficit de financement avéré au vu du coût du film et des financements obtenus.

Pour être éligibles, les films candidats :

1/ doivent réaliser un minimum de 10% de leur budget de production en Île-de-France

2/ doivent respecter un plafond maximum de financement acquis.

  • longs métrages : le montant maximum de financements acquis pour la production du film ne doit pas excéder 1.500.000 € (hors apport du producteur).
  • courts métrages : le montant maximum de financements publics et télévisuels acquis pour la production du film ne doit pas excéder 60.000€.

 

Nature des projets soutenus

Le dispositif est ouvert aux œuvres de fiction, d’animation, aux documentaires de création et aux œuvres expérimentales quelle que soit leur durée (courts et longs métrages).

 

Modalités de l’aide 

L’œuvre doit être destinée à une diffusion cinématographique. Les œuvres destinées uniquement à une diffusion télévisuelle ou sur Internet ne sont pas recevables.

La demande d’aide doit être effectuée dans un délai tel qu’il permette à la commission de formuler un avis avant toute diffusion du film.

 

Démarches

Les sociétés de production candidates doivent formuler leur demande en ligne sur la plateforme des aides régionales.

Elles doivent obligatoirement accompagner cette demande par l’envoi au service cinéma de 2 dossiers au format papier reprenant les pièces transmises via internet et comprenant 2 DVD de l’œuvre et un lien permettant de télécharger et visionner le film de manière dématérialisée.

 4e session 2017. Ouverture de la plateforme pour les dépôts de dossiers du 29 mai au 30 juin 2017 (date limite sous réserve du nombre de dossiers reçus).

Téléchargez le

Infos pratiques

Aide après réalisation (mai 2017)
.zip 1.27 Mo
Date de clôture : 
30 juin 2017

Contact

Région Île-de-France - Direction de la Culture
Service Cinéma et Audiovisuel
115, rue du Bac
75007 Paris

Elsa Cohen
elsa [dot] cohenatiledefrance [dot] fr

Aides régionales et appels à projets

Notices d'utilisation de la Plateforme des aides régionales (PAR )

  Notice création et gestion de votre compte

   Notice déposer une demande - 2015

Site de la Région

Plateforme des aides régionales

Éclairage

Alors que 50% des tournages français ont lieu en Île-de-France où ils génèrent plus de 130.000 emplois, la Région renforce son soutien au secteur cinéma-audiovisuel en 2017. Elle consacre un budget de 20 M€ à des productions ciné et TV pour l'essentiel, mais aussi à des festivals, des scénaristes et des salles de cinéma. Les chiffres et les infos clés.

Décision du conseil régional

L’Île-de-France, 1re région française pour le soutien au cinéma et à l’audiovisuel, veut aider mieux et davantage les acteurs du secteur. Avec deux priorités : mieux accompagner les productions, notamment celles à fort potentiel économique, et favoriser l’émergence de nouveaux scénaristes.

Article

Selon une étude de la Commission du film d’Île-de-France et du groupe de protection sociale Audiens publiée ce 25 avril, la croissance de l’emploi dans le secteur est revenue en 2015 et 2016. Une embellie qui devrait même s'amplifier en 2017.