Soutien à des projets associatifs d’envergure régionale pour l’accompagnement des femmes en difficultés, notamment pour un meilleur accès à l’emploi, aux droits, à la santé…

Objectifs de l'aide

Le présent appel à projets vise à soutenir des projets d’associations mettant en œuvre des actions d'envergure régionale, ou dont le caractère innovant est susceptible d’être dupliqué, pour le soutien aux femmes en difficulté sociale et leurs enfants le cas échéant.

Bénéficiaires

Associations de loi 1901, de plus d’un an d’existence lors de la demande de subvention et pouvant justifier d’un bilan d’exercice comptable de l’année écoulée.

Critères d'éligibilité

Pour être éligibles, les projets devront se conformer à l’ensemble des conditions décrites dans le règlement d’intervention, que vous trouverez ci-dessous. Seuls les dossiers complets seront instruits. En l’absence des pièces justificatives attendues, la candidature est classée irrecevable.

Parmi les dossiers éligibles, seront retenus les dossiers répondant aux critères suivants :

  • expérience, légitimité de l’association et autorisations le cas échéant,
  • qualification des intervenants salariés, qualité de recrutement formation et suivi des bénévoles,
  • envergure du projet notamment territoriale et/ou à caractère innovant,
  • accessibilité aux femmes en situation de handicap,
  • le cas échéant modalités envisagées pour assurer ultérieurement la diffusion des bonnes pratiques ou l’essaimage.

Seront exclus :

  • les projets de soutien aux femmes en difficulté déjà financés par la Région pour la même période pour le même projet ou un projet similaire,
  • les projets d’actions principalement ponctuelles (festivals, journées d’information, colloques). ,

Chaque association ne peut déposer qu’un seul dossier.

Le commencement d’exécution de l’action doit être postérieur à l’attribution de la subvention par la Commission permanente du Conseil régional d’Île-de-France.

Les projets sélectionnés seront soumis pour approbation à la Commission Permanente, seule compétente à décider du soutien régional, dans la limite de la disponibilité des crédits.

Les structures sélectionnées seront informées à l’issue de la commission permanente.

Nature des projets soutenus

Les projets proposés devront obligatoirement entrer dans l’une ou plusieurs des thématiques suivantes :

  • accompagnement social, juridique, administratif, à la santé des femmes en difficulté. Une attention particulière sera portée aux projets visant à leur autonomisation et à celle de leur cellule familiale, particulièrement grâce aux actions en faveur de leur accès à la formation et à l’emploi ;
  • actions opérationnelles s’inscrivant dans la constitution et/ou l’animation d’un réseau institutionnel et/ou associatif, sur le territoire régional,
  • formation des intervenants dont notamment les bénévoles ; analyse et diffusion des bonnes pratiques au niveau régional et inter associatif.

Ces projets doivent :

  • soit se déployer à l’échelon régional, entendu comme ayant des effets significatifs sur au moins 3 départements franciliens ; les actions d’envergure plus large que le territoire francilien présenteront la part de leur projet nécessaire aux franciliens ;
  • soit être locaux et présenter un caractère d’innovation sociale (modalités d’intervention et publics pris en charge nouveaux) et avoir une visée d’essaimage.

NB 1 :

Les thématiques relatives aux violences faites aux femmes ou à la lutte contre la discrimination ont fait l’objet de deux appels à projets courant  2018.
Les thématiques de soutien à la parentalité et de médiation familiale ont été incluses dans l’appel à projets « solidarité famille et enfants » clos fin avril 2018.
Ainsi, ces thématiques ne relèvent pas du présent appel à projets.

Modalités de l’aide 

La subvention régionale est fixée au maximum à 50 % de la dépense subventionnable (= total des dépenses éligibles), dans la limite d’un montant maximum de subvention fixé par dossier à : 35.000 €.

Les subventions sont subordonnées aux conditions d’une convention liant la Région Île-de-France et le porteur de projet.

NB 2 :

Les associations ayant candidaté courant 2017 à l’appel à projets pour les femmes en difficulté et dont la subvention a été votée fin 2017,  joindront un état d’avancement du projet subventionné en cours, à l’appui de leur demande pour un projet à réaliser en 2019.

Démarches

La transmission du dossier se fera via la plateforme des aides régionales à partir du 13 juin 2018. 

Pour déposer une demande, le numéro de dispositif à indiquer sur cette plateforme des aides régionales est le 672.

La date limite d’envoi des dossiers de demande de subvention est fixée au 31 juillet 2018.

100.000 stages pour les jeunes Franciliens : depuis 2016, chaque bénéficiaire de subvention régionale s'engage à proposer une offre de stage, afin de favoriser l'accès des jeunes au marché du travail.

Infos pratiques

Date de clôture: 
31 juil. 2018

Contact

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question :

Régine Bouillet – regine [dot] bouilletatiledefrance [dot] fr ; téléphone : 01 53 85 61 47
Caroline Beyer caroline [dot] beyeratiledefrance [dot] fr ; téléphone : 01 53 85 76 23
Laure Baeza – laure [dot] baezaatiledefrance [dot] fr ; téléphone : 01 53 85 55 95veronique [dot] boislavilleatiledefrance [dot] fr (​)

Tags