La Région soutient la création en spectacle vivant, en fonctionnement et en investissement, et la circulation des œuvres auprès des publics sur tout le territoire.

Objectifs

L’aide à la création poursuit les objectifs suivants :

  • Soutenir la vitalité de la création sur le territoire de l’Île-de-France, la diversité des esthétiques, l’innovation artistique et le renouvellement des formes.
  • Favoriser l’élargissement de la diffusion des créations sur l’ensemble du territoire francilien et la circulation des œuvres auprès des publics.
  • Soutenir et améliorer les conditions d’emploi des artistes.
  • Encourager le développement de logiques partenariales entre différents acteurs culturels franciliens.

Bénéficiaires éligibles

Peuvent être bénéficiaires de cette aide régionale des personnes morales de droit public ou privé ayant au moins un an d’existence.

Les structures candidates doivent, de manière directe ou par délégation de contrat, avoir la responsabilité de la mise en œuvre du projet de création.

Les structures candidates doivent être dotées de moyens humains, logistiques et techniques professionnels suffisants pour garantir la faisabilité du projet.

Elles doivent respecter les différentes législations en vigueur.

Les organismes dont l’activité principale est l’enseignement artistique ainsi que les adhérents de l’Association pour le Soutien du Théâtre Privé ne sont pas éligibles.

Critères communs d’éligibilité

L’équipe artistique du projet de création est francilienne et doit justifier d’au moins 3 créations professionnelles diffusées antérieurement dans le champ esthétique du projet de création concerné.

Pour les artistes des musiques actuelles, des arts de la rue et du cirque de création sous chapiteau, ce nombre est réduit à 1 création professionnelle diffusée antérieurement.

Les répétitions, temps de fabrication et de création doivent se dérouler majoritairement en Île-de-France, en partenariat avec des lieux et/ou opérateurs du territoire.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L’aide à la création dans le domaine du spectacle vivant se décline :


1/ Au titre des crédits de FONCTIONNEMENT

L’aide régionale est liée aux crédits de fonctionnement du budget régional et porte sur un projet spécifique qui fait l’objet d’un budget analytique.

Critères spécifiques d’éligibilité

Le projet de création doit répondre aux critères suivants :

  • Le projet de création doit justifier de partenariats en nature, en industrie et en numéraire d’au moins un lieu ou opérateur francilien.
  • Le projet de création doit justifier au minimum de deux coproducteurs financiers avérés (sociétés civiles, collectivités territoriales, État ou lieux), dont un coproducteur francilien.
  • Le projet de création doit justifier d’un volume minimum de dates de diffusion en Île-de-France, dans la limite de deux saisons à partir de la date de création, et dans le cadre de contrats de cession ou de contrats d’engagement direct par la structure de diffusion, soit :
    • Danse : 4 représentations dont 2 en Île-de-France
    • Théâtre : 8 représentations en Île-de-France dans au moins 2 lieux différents
    • Marionnette, conte, art du geste, cirque : 4 représentations en Île-de-France dans au moins 2 lieux différents
    • Opéra : 2 représentations en Île-de-France
    • Musiques : 5 représentations dont 2 en Île-de-France
    • Arts de la rue et cirque sous chapiteau : 4 représentations dont 1 en Île-de-France
    • Jeune public : 10 représentations en Île-de-France dans au moins 2 lieux différents

Critères d’attribution

  • La nature, le contenu et la qualité du projet,
  • L’inscription du projet sur le territoire régional et le rapport au public francilien,
  • La cohérence du budget et la viabilité du projet,
  • Le respect des législations en vigueur.

Le soutien régional est prioritairement accordé aux structures non bénéficiaires d’une aide régionale au titre d’un autre dispositif culturel, hors dispositifs de soutien au spectacle vivant. Pour candidater sur un autre projet de création, un délai de carence d’une année est appliqué.

L’aide n’est pas cumulable avec l’aide aux festivals et manifestations à rayonnement régional dans le domaine du spectacle vivant, l’aide aux réseaux franciliens dans le domaine du spectacle vivant et l’aide à la résidence territoriale.

Dépenses éligibles et modalités de calcul du financement régional

La part des coûts de fonctionnement de la structure pouvant être pris en compte dans l’assiette des dépenses du projet ne peut dépasser 20% du budget du projet.

Le soutien régional est plafonné à 40% des dépenses subventionnables du projet, dans la limite de 40.000€.

Lorsque le nombre de représentations en grande couronne et dans les Iles de loisirs est égal ou supérieur à 20% des représentations en Île-de-France, le soutien régional est plafonné à 60% des dépenses subventionnables du projet, dans la limite de 60.000€.

Le niveau du financement régional tiendra compte du niveau d’engagement financier des autres collectivités, de l’État ou des cofinanceurs, du nombre d’artistes présents au plateau, du format de la création.

Modalités de dépôt

Date de clôture: 5 MARS 2018 pour les projets de MAI 2018 à OCTOBRE 2018

Le formulaire devra être rempli UNIQUEMENT sur la plateforme des aides régionales (PAR) qui sera ouverte le 8 FEVRIER 2018.

Date de clôture : 25 JUIN 2018, pour les projets d’OCTOBRE 2018 à JUIN 2019

Les modalités de dépôt seront précisées ultérieurement. 


Au titre des crédits d'INVESTISSEMENT

L’aide régionale est liée aux crédits d’investissement du budget régional et porte sur un projet spécifique qui fait l’objet d’un budget analytique.

Critères spécifiques d’éligibilité

Le projet de création doit répondre aux critères suivants :

  • Être une production d’envergure comprenant un nombre important d’artistes.
  • La production du spectacle a un caractère amortissable au sens où les dépenses de production font l’objet d’une immobilisation comptable.
  • Justifier de partenariats en nature, en industrie et en numéraire avec au moins un lieu et/ou opérateur francilien en coproduction, un autre lieu et/ou opérateur francilien en diffusion et au moins un autre lieu ou opérateur hors Île-de-France.
  • Justifier d’au moins un partenariat en coproduction avec un lieu ou opérateur francilien bénéficiant d’une aide publique au fonctionnement.
  • Justifier d’un volume minimum de diffusion en Île-de-France et hors Île-de-France, voire au national et/ou à l’international, dans la limite de 3 saisons à partir de la date de création, et dans le cadre de contrats de cession ou de contrats d’engagement direct par la structure de diffusion, soit :
    • Danse : 6 représentations dont 3 en Île-de-France
    • Théâtre : 10 représentations dont 5 en Île-de-France dans au moins 2 lieux différents
    • Marionnette, conte, art du geste, cirque : 6 représentations en Île-de-France dans au moins 2 lieux différents
    • Opéra : 5 représentations dont 2 en Île-de-France
    • Musiques : 8 représentations dont 6 en Île-de-France dans deux lieux différents
    • Arts de la rue et cirque sous chapiteau : 8 représentations dont 4 en Île-de-France
    • Jeune public : 20 représentations en Île-de-France dans au moins 3 lieux différents

Critères d’attribution

  • La nature, le contenu et la qualité du projet,
  • L’inscription du projet sur le territoire régional et le rapport au public francilien,
  • La cohérence du budget et la viabilité du projet,
  • Le respect des législations en vigueur,
  • 20% minimum des recettes du projet (coproduction, aides publiques à la production, préachats de diffuseurs…) doit être confirmé par des engagements formels (contrats, lettres accord, lettres d’intention chiffrées, lettre de soutien public etc.), dès le dépôt de la candidature.

Le soutien régional est prioritairement accordé aux structures non bénéficiaires d’une aide régionale au titre d’un autre dispositif culturel, hors dispositifs de soutien au spectacle vivant.

Pour candidater sur un autre projet de création, un délai de carence d’une année est appliqué.

L’aide n’est pas cumulable avec l’aide aux festivals et manifestations à rayonnement régional dans le domaine du spectacle vivant, l’aide aux réseaux franciliens dans le domaine du spectacle vivant et l’aide à la résidence territoriale.

Dépenses éligibles et modalités de calcul du financement régional

La part des coûts de fonctionnement de la structure pouvant être pris en compte dans l’assiette des dépenses du projet ne peut dépasser 20% du budget du projet.

Le soutien régional est plafonné à 30% des dépenses subventionnables du projet, dans la limite de 100.000€.

Lorsque le nombre de représentations en grande couronne et dans les Iles de loisirs est égal ou supérieur à 20% des représentations en Île-de-France, le soutien régional est plafonné à 50% des dépenses subventionnables du projet, dans la limite de 120.000€.

Le niveau du financement régional tiendra compte du niveau d’engagement financier des autres collectivités, de l’État ou des cofinanceurs, du nombre d’artistes présents au plateau, du format de la création.

Modalités de dépôt

Date de clôture: 5 MARS 2018 pour les projets de MAI 2018 à OCTOBRE 2018

Le formulaire devra être rempli UNIQUEMENT sur la plateforme des aides régionales (PAR) qui sera ouverte le 8 FÉVRIER 2018.

Date de clôture : 25 JUIN 2018, pour les projets d’OCTOBRE 2018 à JUIN 2019

Les modalités de dépôt seront précisées ultérieurement. 

Infos pratiques

Date de clôture: 
05 mar. 2018

Contacts

Conseil régional d’Île-de-France
Direction de la culture
Service spectacle vivant,
2, rue Simone-Veil
93400 Saint-Ouen

Jeanne Chenu-Fert - départements 75, 78 et 92
jeanne [dot] chenu-fertatiledefrance [dot] fr

Élise Czernichow - départements 75, 95 et 93 (EPT Plaine commune, Paris Terres d’envol, Grand Est)
elise [dot] czernichowatiledefrance [dot] fr

Carine Eymard - départements 75, 91 et 94
carine [dot] eymardatiledefrance [dot] fr

Isabelle Pellissier - départements 75, 77 et 93 (EPT Est ensemble)
isabelle [dot] pellissieratiledefrance [dot] fr


Gestionnaire : 
Brigitte Marques
brigitte [dot] marquesatiledefrance [dot] fr