22 août 2016

Aides à l'agriculture : La Région apporte son soutien aux céréaliers

Confrontés à de très mauvaises moissons dues aux inondations du printemps dernier, les agriculteurs franciliens vont bénéficier de 6,5 millions d’euros d'aides à l'agriculture de la Région afin d’acheter de nouvelles semences.

Des intempéries aux conséquences lourdes sur les récoltes

Les dommages collatéraux des fortes intempéries du printemps dernier se poursuivent. Les agriculteurs franciliens viennent d’enregistrer la plus mauvaise moisson de l’après-guerre avec des chutes de rendement de 50 % en moyenne et jusqu'à 70 % dans certaines zones. Résultat, une perte de chiffre d’affaires comprise entre 500 et 600 millions d’euros qui pèsent lourdement sur leur trésorerie. La Région a décidé d'apporter son soutien aux céréaliers via la mise en place d'aides à l'agriculture. 


Réussir la moisson 2017 grâce aux aides à l'agriculture de la Région

Afin de leur permettre de surmonter cette crise et d’investir dans des semences de qualité à défaut des semences de ferme, la Région a décidé de débloquer 6,5 millions d’euros. Les agriculteurs seront ainsi invités à envoyer leurs factures afin que leur soit remboursé le différentiel de prix, l’objectif étant de réussir la moisson 2017. Cette aide exceptionnelle sera soumise au vote du Conseil régional le 22 septembre prochain.

Déjà le 16 juin dernier, la Région avait adopté un dispositif d’urgence d'un million d’euros à destination des maraîchers et des éleveurs.