Publié le 5 août 2020

Aide d'urgence pour la ville de Beyrouth et mobilisation pour la reconstruction

Drapeau Liban

Crédit photo : iStock

La Région Île-de-France a décidé de débloquer une aide d'urgence de 300.000 euros pour parer aux besoins urgents à Beyrouth. Et elle sera là pour la reconstruction des quartiers dévastés.

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, exprime sa profonde tristesse après la catastrophe survenue le 4 août 2020 à Beyrouth. Elle assure les Libanais de tout son soutien et de toute sa sympathie. La Région Île-de-France sera aux côtés de Beyrouth pour parer aux besoins d'urgence et pour la reconstruction des quartiers dévastés.
 
La présidente de la Région Île-de-France s'est entretenue, dès le 4 août 2020 au soir, avec Marwan Abboud, gouverneur de Beyrouth, ville partenaire de la Région Île-de-France depuis plus de 20 ans, afin de recueillir les besoins de la ville.
 
Dans ce cadre, la Région Île-de-France a décidé de débloquer une aide d'urgence de 300.000 euros pour la reconstruction des 2 banques du sang de la Croix-Rouge Libanaise situées à Beyrouth, dans les quartiers de Spears et de Gemmayzé.
 
Elle va également créer un « collectif élus engagés pour la reconstruction de Beyrouth avec ACTED », animé par Patrick Karam, vice-président du Conseil régional.