Proche-Orient : ce que peut le cinéma

La rédaction
Du 20 nov. 2015 au 29 nov. 2015
Aux 3 Luxembourg, à Paris, du 20 au 29 novembre, des films et débats sur les situations de crise en Syrie, Égypte, Libye, Irak, Iran, Liban, Israël et Palestine.

La 7e édition de la biennale Proche-Orient : ce que peut le cinéma se tiendra du 20 au 29 novembre aux 3 Luxembourg, premier cinéma d'art et essai du Quartier Latin.

The Wanted 18 de Amir Shomali, sélectionné aux Academy Awards pour représenter la Palestine, ouvrira notre manifestation, en présence de Leila Shahid (ex déléguée de la Palestine à l'Union Européenne) et Dominique Vidal (journaliste/écrivain).

Ces 10 jours de programmation permettront de voir près de 40 films, pour la plupart inédits en France, et de participer à neuf grands débats sur des thèmes comme « Israël-Palestine, les leviers de la paix », « le chaos libyen », « le calvaire des femmes égyptiennes », « Iran, un accord historique », « Irak et Syrie, les racines de Daesh », « le Liban submergé par les réfugiés », « Gaza, un an après »…

Parmi les temps forts, la présentation en avant-première de deux longs métrages palestiniens : Under the Same Sun, de Sameh Zoabi, et Eyes of a Thief, de Najwa Najjar.

Infos pratiques

Adresse : 
Les 3 Luxembourg
67 rue Monsieur le Prince
75006 Paris
Accès : 

métro Odéon ou Cluny (lignes 4 ou 10) ;
bus arrêt Les écoles (boulevard Saint Michel, lignes 38, 27, 21, 85)