Production ciné-TV soutenue : « À la vie » en salles

du mercredi 20 octobre au samedi 20 novembre 2021

Sorti ce 20 octobre 2021, un documentaire bénéficiaire du soutien régional qui suit, 1 an durant, Chantal Birman, une sage-femme de 70 ans toujours en activité qui a passé sa vie à défendre les droits des femmes.

Près de 200 productions ciné-TV aidées chaque année

La Région soutient la création et l'emploi dans le secteur ciné-TV à travers, chaque année :

► Les aides à la production sont remboursables dès que l'œuvre est rentabilisée.

À la vie

À voir au cinéma depuis ce 20 octobre 2021, À la vie est un documentaire bénéficiaire du Fonds de soutien Cinéma de la Région signé Aude Pépin.

Une sage-femme de Seine-Saint-Denis

Ce film suit 1 an durant Chantal Birman, une sage-femme de 70 ans toujours en activité en Seine-Saint-Denis, où elle se rend au domicile même de ses patientes.

Une féministe, par ailleurs, qui a passé sa vie à défendre les droits des femmes.

Rencontrée dans le cadre de l'émission « La Maison des maternelles » 

Aude Pépin a eu l'idée d'À la vie en faisant la connaissance de cette femme en 2017. Elle travaillait alors comme journaliste pour La Maison des maternelles sur France Télévisions et préparait une émission sur le post-partum.

Car la grande particularité de Chantal Birman est d'avoir développé un savoir-faire spectaculaire avec les femmes confrontées à cette période taboue de l'après-accouchement.

Une période qui mêle détresse psychologique et souffrances physiques. Et que les femmes vivent d'autant plus mal, selon Aude Pépin, qu'elles se heurtent, après l'accouchement, à « une injonction au bonheur qui est insupportable ».

 

En Ile-de-France

Informations pratiques

Adresse

au cinéma

France

Durée : 1h18

Aide régionale (Fonds de soutien) : 20.000 euros (à Bootstrap Label)

Tarification

Payant