Publié le 16 mai 2022

6e édition de Jardins ouverts en Île-de-France - L’art et la culture dans les jardins d’Île-de-France tout l’été

Du 2 juillet au 28 août 2022, la manifestation Jardins ouverts en Île-de-France s’invite dans tous les espaces verts franciliens : des arts plastiques à la poésie, en passant par le théâtre, la danse, le cirque et la musique, une diversité d'expressions artistiques sera représentée dans plus de 200 jardins, pour un été d’art et de culture. Deux week-ends de temps forts, les 2 et 3 juillet et les 27 et 28 août, marqueront le lancement et la clôture de cette 6e édition.

La manifestation, qui prend place au cœur de l’opération estivale #MONÉTÉMARÉGION, a été créée en 2017 par la Région Île-de-France pour valoriser le patrimoine naturel du territoire. Elle proposera, cette année encore, une programmation originale et invitera des artistes de tous horizons à puiser leur inspiration dans les parcs, forêts, jardins patrimoniaux, maisons d’artistes et d’écrivains, fermes urbaines ou jardins partagés. Les visiteurs, Franciliens ou d’ailleurs, pourront ainsi découvrir les espaces verts de la région sous un nouveau jour, au gré des expositions, des installations plastiques ou des performances.

Des incontournables de l’événement répondront à nouveau présents cette année : le château de Rosa Bonheur, l’abbaye de Maubuisson, la maison Jean Cocteau, la maison-atelier Foujita, la fondation GoodPlanet, le potager du Roi, la MABA de la fondation des Artistes ou encore le domaine de Saint-Cloud. Le potager fruitier de la Roche-Guyon, quant à lui, présentera tout l’été l’exposition de photographies « Un itinéraire Paris-Moisson », réalisée par Ambroise Tézenas et Jérémie Léon dans le cadre de l’observatoire photographique des paysages de la vallée de la Seine francilien, à l’occasion de « Bap ! », la Biennale d’architecture et de paysage de la Région Île-de-France. 

De nouvelles participations sont également annoncées, dont trois sites labellisés « Patrimoine d’intérêt régional » : le Silo, ancien moulin devenu un lieu de vie et de culture dans l’Essonne, le moulin Leroy (Val-d’Oise) qui abrite aujourd’hui un atelier de verriers, ou l’Axe Majeur (Val-d’Oise), aménagement urbain au croisement de l’architecture et de la sculpture. Les visiteurs pourront aussi découvrir la fondation de Coubertin dans les Yvelines, domaine dédié à l’artisanat d’art qui ouvrira exceptionnellement ses portes.

Le grand concours photo de Jardins ouverts, organisé en partenariat avec la plateforme Wipplay du 1er juin au 13 juillet, s’articulera autour du thème « L’art du jardin ». Comme une œuvre d'art, un jardin est une affaire de composition, de structure et de rythme ; autant d’angles à révéler par la photographie. Mais ce sont aussi les sculptures, peintures et créations en tous genres, installées dans les jardins, qui pourront attirer l’objectif des photographes. Les participants seront ainsi invités à poser leur regard sur le patrimoine naturel francilien et, pour les meilleurs d’entre eux, voir leur œuvre exposée à Zone Sensible – Ferme urbaine de Saint-Denis, lors du week-end de clôture de la manifestation.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Région Île-de-France

www.iledefrance.fr/jardinsouverts