5 août 2019

5 raisons de fréquenter les médiathèques franciliennes cet été

Médiathèque rayonnages
Crédit photo : Région Île-de-France

Lieux de culture, de loisirs et d’apprentissage, les quelque 1.000 médiathèques et bibliothèques franciliennes sont ouvertes à tous. Dans le cadre de sa politique du livre, la Région soutient de nombreux projets de construction et de rénovation sur tout le territoire.
 

Et si vous profitiez de la période estivale pour pousser la porte d’une médiathèque près de chez vous ? Il en existe plus de 1.000 en Île-de-France. Chaque année, la Région consacre une partie de son budget à leur développement. 

En 2018, 21 bibliothèques franciliennes ont été aidées par la Région pour un montant de plus de 2 millions d’euros, dans les communes de Bagnolet (93), Orly (94), Taverny (95), Moret-Loing-et-Orvanne (77), Le Coudray-Montceaux (91) ou encore Le Chesnay (78).

5 raisons de franchir la porte d'une médiathèque :

1 - Une solution économique

Si l’accès aux bibliothèques publiques et la consultation sur place sont en général gratuits pour tous et sans conditions, il se peut que le prêt de documents et l’utilisation d’Internet nécessitent un abonnement payant. Et dans ce cas, l’investissement est de toute façon rapidement rentabilisé après l’emprunt de quelques livres et DVD.

2 - Une envie de diversité

Les médiathèques proposent généralement des milliers de références comprenant des livres, CD, DVD, voire des partitions musicales, ainsi que des journaux et magazines. Du dernier polar à la mode aux prix Goncourt, en passant par les BD et les livres pour enfants sans oublier tous les saisons de votre série préférée, le choix est large. 

3 - Le charme de la découverte

Fréquenter une médiathèque permet d’élargir son horizon culturel et de s’aventurer sur des territoires inconnus loin des derniers best-sellers. En plus d’éveiller sa curiosité en se tournant vers des auteurs ou des genres nouveaux, les bibliothèques proposent souvent une programmation culturelle parfois en lien avec l’actualité et souvent des lectures de contes pour les enfants.

4 - Le souci du développement durable

Emprunter un livre qui sera lu par plusieurs dizaines de personnes au moins présente un avantage certain en matière d’écologie. De plus, si les rayonnages sont toujours remplis de livres papier, les bibliothèques accompagnent les nouveaux modes de lecture. Dans la foulée du développement des liseuses, le livre numérique a fait son entrée dans les catalogues des ouvrages à emprunter pendant un temps limité. Une option idéale pour emporter tous vos livres pendant les vacances.

5 - La nécessité de trouver de la place

Pour pallier le manque de place dans son logement, parfois incompatible avec des piles de livres à lire ou relire, le choix de l’inscription dans une médiathèque peut s’avérer judicieux. En particulier pour ceux qui ont pour habitude de dévorer des ouvrages tout au long de l’année et pas seulement pendant les vacances.

Indiquez votre code postal pour trouver la médiathèque la plus proche de chez vous

Open data : les bibliothèques publiques franciliennes (Ministère de la culture, 2018)