10 avril 2018

46 Franciliens sacrés meilleurs apprentis de France

meilleures apprentis
Crédit photo : Région Île-de-France

Les lauréats nationaux du concours « Un des meilleurs apprentis de France » ont été récompensés ce 9 avril 2018 à la Sorbonne. Parmi eux, 46 jeunes Franciliens. Témoignages.

« Un des meilleurs apprentis de France », un concours prestigieux 

 Ils ont franchi l'ultime étape avec brio. Après avoir été couronnés au niveau départemental puis régional, 46 apprentis franciliens figurent désormais au palmarès national du prestigieux concours « Un des meilleurs apprentis de France ». Ils ont reçu diplôme et médaille ce 9 avril 2018 sous les dorures de la Sorbonne, en compagnie des lauréats venus de toutes les régions de France.

« L'apprentissage est une voie d'excellence. Il a connu une hausse record de 6 % cette année », s'est félicitée Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, lors de la remise des récompenses.

L'apprentissage en chiffres
Plus de 7 apprentis sur 10 trouvent un emploi à l'issue de leur formation. La Région s'est donné pour objectif d'atteindre 100.000 apprentis d'ici 2021. Elle en compte 85.900 actuellement, un chiffre en nette hausse après plusieurs années de stagnation.

Élodie, Mallaury et Yanis, trois apprentis franciliens disitngués

Parmi les lauréats, Élodie, 20 ans, originaire de Seine-et-Marne, et Mallaury, 22 ans, venue des Yvelines, couronnées en catégorie toiletteur canin. Les deux copines qui ont suivi leur formation au CFA de Saint-Germain-Laval (77) sont arrivées ex aequo. « J'ai toujours voulu travailler dans le monde des animaux et, après voir été vendeuse en animalerie puis assistante chez un vétérinaire, je me suis lancée dans la formation de toiletteur », sourit Mallaury qui travaille déjà et compte ouvrir un salon d'ici quelques années. Un projet partagé par Élodie, qui travaille de son côté dans un salon parisien. « Ce diplôme est un bon passeport pour la suite», affirme la jeune femme.

Yanis s'est, lui, distingué dans la catégorie desserts de restaurant. « Mes parents ont un restaurant et j'ai toujours été dans cette ambiance de cuisine. Après mon bac pro cuisine, j'ai fait une mention complémentaire puis j'ai passé les concours », explique le jeune homme un brin timide, originaire de Drancy (93) et qui a suivi sa formation au CFA de Villepinte (93). Il envisage d'ouvrir une boutique de traiteur avec une associée.

Morgane et Victor, deux autres lauréats en vidéo 

Retrouvez Morgane et Victor, également récompensés au plan national respectivement en boulangerie et en cuisine. Nous les avions rencontrés lors des récompenses régionales.