22 août 2016

29 médailles olympiques pour les athlètes franciliens

Boxe, judo, escrime, équitation... L’Île-de-France a brillé sur les podiums olympiques durant ces deux dernières semaines à Rio : les athlètes franciliens ont remporté au total 29 médailles.

Les athlètes franciliens brillent aux Jeux olympiques de Rio

29 médailles, c'est la moisson de la délégation des athlètes franciliens à Rio : 11 médailles d’or, 11 médailles d’argent, 7 médailles de bronze. Le tout grâce à 28 athlètes, Gauthier Grumier en ayant remporté deux en escrime.

Que retenir des exploits de ces athlètes franciliens ? Peut-être tout d’abord les larmes de joie et l’émotion de la jeune judokate Émilie Andéol qui, pour sa première participation à des JO, bat la championne olympique en titre en finale des +78 kg. Alors que tous les regards étaient tournés ce 12 août 2016 vers Teddy Riner, qui conserve son titre olympique (+100 kg), la jeune licenciée du Red Star Champigny (94) triomphait là où on ne l’attendait pas. Les jours précédents, le judo francilien avait déjà fait des siennes, avec le doublé d’argent de Clarisse Agbegnenou (-63 kg) du Judo Club Escales d’Argenteuil (95) et d’Audrey Tcheuméo (-78 kg) du Villemomble sports Judo (93), et la médaille de bronze de Cyrille Maret (-100 kg) de l’Athletic Club de Boulogne-Billancourt - judo (92).


Le beau palmarès de l’équipe de France de boxe

Autre grosse émotion des athlètes franciliens lors de ces JO de Rio : la boxe ! Avec une mention spéciale pour les filles : en un week-end, Estelle Mossely remporte l’or (-60 kg) le jour de son anniversaire, tandis que Sarah Ourahmoune décroche l’argent en moins de 51 kg ! Côté hommes, Souleymane Cissokho, licencié du Top Rank Bagnolet (93), avait ouvert la voie avec une médaille de bronze  en -69 kg, tandis que Tony Yoka clôturait en beauté le palmarès de l’équipe de France avec la médaille d’or (+91 kg), offrant par la même occasion une des plus belles images des JO, quand il embrasse sa fiancé Estelle Mossely, médaillée la veille.

On retiendra également le retour de l’escrime française, alors que la France n’avait gagné aucune médaille lors des JO de Londres en 2012. A Rio, Gauthier Grumier avait ouvert la voie en remportant le bronze à l’épée… Avant d’accomplir l’exploit en devenant champion olympique en équipe le 14 août 2016 avec ses acolytes du Levallois Sporting club (92) Yannick Borel et Daniel Jérent, ainsi que Jean-Michel Lucenay du Cercle d'escrime d'Aulnay-sous-Bois (93). La veille, les fleurettistes Erwann Le Péchoux, Jérémy Cadot et les Franciliens Enzo Lefort (Melun Val de Seine) et Jean-Paul Helissey (Association Sportive de Bourg-la-Reine - escrime (92)) s’étaient également distingués avec une belle médaille d’argent en équipe.

Ces JO de Rio ont également été l’occasion pour certains athlètes franciliens de confirmer leur talent. Ainsi, en cyclisme sur piste, Michaël d’Almeida et Grégory Baugé (Union sportive de Créteil), accompagné de François Pervis, ont remporté le bronze en vitesse par équipe après l’argent de Londres en 2012. Quant à l’équipe de France de handball et ses joueurs franciliens du PSG Handball Luc Abalo, Luka et Nikola Karabatic, Daniel Narcisse et Thierry Omeyer, ils ont perdu la finale face au Danemark lors du dernier jour de compétition, mais reviennent avec la médaille d’argent.


Premières fois

Chaque médaille compte bien sûr. Surtout quand c’est la première, comme cette médaille de bronze remportée par Dimitri Bascou (Union sportive Créteil) en 110 mètres haies, la première remportée par la France dans cette discipline depuis 40 ans ! Ou encore comme la médaille de bronze décrochée en aviron par Thomas Baroukh et ses équipiers, Guillaume Raineau, Thibault Colard et Franck Solforosi, en quatre sans barreur (poids légers), la première en aviron à Rio pour l’équipe de France, et la première pour le jeune rameur du Cercle nautique de Versailles  (78). Première fois également pour Haby Niaré en taekwondo : déjà championne du monde en 2013, la jeune licenciée de l’ASCC Champigny (94) a remporté l’argent (-67 kg) avec un grand sourire. Enfin, en équitation, l’équipe de saut d’obstacles a également offert de belles émotions aux athlètes franciliens : Pénélope Leprévost et les Franciliens Kevin Staut, Roger-Yves Bost et Philippe Rozier ont remporté la médaille d’or, un titre qui échappait à la France depuis les Jeux olympiques de Montréal en 1976 quand l’équipe était menée par Marcel Rozier, le père de Philippe.


Les Jeux paralympiques, du 7 au 18 septembre 2016

Place désormais aux Jeux paralympiques ! Sur les 126 Français engagés à Rio, 26 sont licenciés en Île-de-France. Bonne chance à eux !