24 janvier 2019

21 entreprises lauréates de l’appel à projet Innov’Up Leader PIA financées par l’Etat et la Région Île-de-France

La préfecture de la région d’Île-de-France, préfecture de Paris et la région Île-de-France ont réuni, mardi 18 septembre, les 21 entreprises finalistes à l’hôtel de Noirmoutier pour annoncer les résultats de l’appel à projet Innov’Up Leader PIA (programme d’investissement d’avenir).                         

Michel Cadot, préfet de la région d’Île-de-France, préfet de Paris a tenu à rappeler « Cet appel à projet est un levier innovant pour développer les filières stratégiques franciliennes. Les PME et ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) récompensés de notre région vont bénéficier d’un soutien financier public pour mener à bien leur projet innovant et contribuer à faire de l’Île-de-France un territoire en avance. »

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France a déclaré : « Cet appel à projet inédit par son ampleur et son ambition permet aujourd’hui d’accompagner 21 futurs leaders de l’Île-de-France. L’innovation est notre priorité et nous souhaitons encourager les PME et ETI à investir, à innover, à recruter en Île-de-France pour devenir des acteurs majeurs. Nous devons tous ensemble accélérer pour participer à la renaissance industrielle et technologique de notre Région.»

Des projets pour soutenir l’innovation francilienne

Parmi les 154 projets retenus, 21 ont été récompensés. Ces PME ou ETI développent des projets dans des domaines aussi variés que la santé, la protection des données, l’économie d’énergie, les mobilités, l’e-sport, l’ingénierie.

1 – ALZOHIS :

Alzohis développe le 1er diagnostic sanguin pour la maladie d’Alzheimer. L’innovation consiste à coupler le test sanguin déjà utilisé depuis les années 90 avec un algorithme mathématique.

2 – DATADOME :

La solution de cybersécurité de DataDome propose une protection contre les « bots » pour les sites web et applications mobiles permettant de sécuriser les données utilisateurs, d'empêcher le vol des contenus et de garantir des performances stables pour les applications en ligne.

3 – DEMAIN ES :

Production d’un capteur intelligent qui mesure la consommation électrique d’un foyer en temps réel. Le capteur permet de mieux comprendre sa consommation et de la réduire. Il permet également de détecter les dysfonctionnements et de prévenir les sinistres.

4 - DYNAES :

La technologie Cool Save développée par Dynaes vise à réduire de 10 à 15 % la consommation des systèmes de refroidissement par compression. Le principe de la technologie réside dans l’obtention d’un refroidissement de la compression via la diffusion d’un nuage d’huile. Ce refroidissement permet un meilleur fonctionnement du compresseur et donc une réduction de sa consommation.

5 – EFFICIENT IP SAS :

Le projet a pour objectif de pouvoir protéger des attaques réseaux (malware, phishing, ransomware...) via les services DNS (Domain Name System). Le but est de développer une solution intelligente mettant à profit le « machine learning » afin d'identifier sur le réseau des domaines ou des adresses IP malveillantes, cela à partir d'échantillons de trafic DNS anonymisés, collectés auprès des clients.

6 – EQINOV :

Le projet vise à développer et valoriser la flexibilité des consommations électriques des sites industriels et tertiaires, au service des réseaux électriques, en optimisant les équilibres entre production, stockage et consommation. L’entreprise va développer ses offres de flexibilité proactive et  une plateforme « DREAMS » d’opérateur de flexibilité, pour y intégrer les nouveaux gisements de flexibilité que sont les véhicules électriques et le stockage.

7 – ESTHESIX :

PANDA est le premier casque de réalité augmentée pour aveugle, permettant de rendre accessible les lieux de vie, de travail et de formation.

8 - EXPEMB :

Développement d’une plateforme multi-adaptative pour capteur IoT (objets connectés) utilisable en environnement varié. Il s’agit de mettre en réseau des objets industriels connectés à partir d’une plateforme pouvant être alimentée par différentes sources d’énergie, dont des sources d’énergie renouvelable (solaire, éolien) et de s’intégrer ainsi dans de grands chantiers de BTP.  

9 - HEALSY :

Développement d’un service mobile de prédiction de glycémie capable de s’adapter à la physiologie et aux habitudes de chaque patient diabétiques. Le service repose sur une intelligence artificielle capable de donner des variations futures de glycémie et de conseiller sur le traitement à prendre afin d’éviter les complications liées à la pathologie.

10 - INOREVIA :

Instrument d’analyse biologique et de diagnostic medical par la pré-concentration d’échantillons pour le séquençage d’ADN.

11 – Intelligent system for mobility (ISFM) :

Milla permettra le développement d’une navette autonome aux propriétés innovantes. Les technologies et logiciels utilisent un principe de redondance pour plus de fiabilité. Les passagers sont assis et ceinturés pour plus de sécurité. Les vitesses de déplacement sont supérieures à celles des autres navettes. Le projet inclut une validation sur le site de Vélizy.

12 – JARRIQUEZ :

Production d’une carte 3D d’un environnement pour les entreprises de génie civil et de l’industrie, y compris des lieux inaccessibles (une tablette qui affiche le modèle 3D en temps réel et un drone équipé d’une intelligence artificielle pour l’accès aux lieux inaccessibles).

13 – NATURAL GRASS :

Le présent projet vise à optimiser la résilience des surfaces sportives naturelles engazonnées face au changement climatique en accompagnant la mutation des modèles culturaux. L’idée est de développer un service qui permet de piloter l’écosystème engazonné en s’appuyant notamment sur la biodiversité des micro-organismes en place. L’évolution des pratiques de gestion et de leur impact sera ainsi évaluée via les données issues d’un logiciel de gestion développé à cet effet.

14 - PANDASCORE :

Services de fourniture de statistiques dans le domaine de l’e-sport (joueurs professionnels de jeux vidéos). Le projet permettra de développer l’évènementiel de l’information e-sport afin d’en démocratiser l’accès.

15 – POSITHOT :

AM Gen est le premier générateur de positons transportable, industriel et non radioactif. Il donnera naissance à de nouveaux équipements d’analyse des matériaux et des surfaces. Utilisant la spectrométrie positon, ils serviront à caractériser les défauts, dans tous les types de matériaux, avec une sensibilité et une résolution supérieure à toutes les techniques concurrentes et amélioreront la fiabilité des opérations de maintenance aéronautique.

16 – PRODWAYS :

Création d'une offre "d'usine numérique de production de gouttières dentaires": avec l'essor des traitements orthodontiques numériques s'appuyant sur des gouttières invisibles et avec la technologie unique Movinglight, Prodways va développer une usine numérique du futur intégrant l'impression 3D, la finition et la chaîne logicielle. L'objectif est de fournir l'outil le plus performant au monde pour produire jusqu'à 1000 pièces uniques par jour/ligne.

17 – SCIPIO BIOSCIENCE :

Le séquençage est un outil essentiel d’exploration du vivant. Son potentiel est cependant très affaibli par son incapacité à rendre compte de l’hétérogénéité des échantillons biologiques. Actuellement, le séquençage produit une moyenne sur des milliers ou des millions de cellules. Scipio bioscience développe une solution simple d’accès permettant le séquençage individuel de ces cellules. Le projet consiste à prototyper et optimiser cette solution pour obtenir un produit viable commercialement.

18 - THINGTYPE :

Accélération et simplification de l’ingénierie électronique, notamment pour IoT, par l’automatisation et le digital. La société a développé des modèles de protypage d’objets connectés, en automatisant la conception et la fabrication de cartes électroniques.

19 – TRIDIMEO :

Ce projet vise à développer de nouvelles solutions de vision industrielle permettant d’automatiser des opérations d’inspection qualité et de guidage robotique qu’il n’est pas possible d’automatiser avec les solutions de vision actuellement disponibles sur le marché. Ces solutions permettront aux usines de réduire leurs coûts de production en détectant des défauts très tôt dans le cycle de production et de pallier certaines opérations de manutention pénibles et répétitives.

20 - TRUSTPAIR :

Solution de détection de fraude au virement reposant sur des techniques de machine learning.

21 - V-MOTECH :

Le projet vise à développer une version 4 roues indépendantes de plateforme mobile pour la R&D et la mise au point des véhicules automobiles, pour répondre efficacement aux enjeux des nouvelles règlementations sur les émissions polluantes (tests Real Driving Emissions).

Qu’est-ce qu’Innov’Up Leader PIA ?

Dans le cadre du Plan d’Investissement d’Avenir, Innov’up Leader PIA est un appel à projets lancé conjointement par l’État et la Région Île-de-France pour développer la croissance de PME franciliennes en finançant leurs projets d’innovation.

7 filières stratégiques franciliennes étaient ciblées : aéronautique, spatial et défense ; agriculture, agro-alimentaire, nutrition et sylviculture ; automobile et mobilités ; numérique ; santé ; tourisme, sport et loisirs;  région/ville durable et intelligente.

Etaient également éligibles des ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) à condition que leurs projets d’innovation s’inscrivent dans cinq thématiques spécifiquement ciblées : l’industrie du futur, la fabrication additive, la cybersécurité, l’intelligence artificielle, la robotique.

Le montant du soutien public sera compris entre 100 000 € et 500 000 € par projet récompensé, versé sous la forme de 2/3 de subventions et de 1/3 d’avances récupérables.

 

 

 

Contact presse

Préfecture de Paris et d’Île-de-France
01 82 52 40 25 / pref-communication@paris.gouv.fr
http://www.prefectures-regions.gouv.fr/ile-de-france
 @Prefet75_IDF

 

Région Île-de-France

01 53 85 66 45 / servicepresse@iledefrance.fr

https://www.iledefrance.fr/

@iledefrance