27 février 2017

100 % du RER A équipé de rames à 2 niveaux

À compter du 27 février 2019, la ligne la plus fréquentée d'Europe, le RER A, est entièrement équipée de rames à deux étages permettant d'offrir une meilleure qualité de service à ses 1,2 million de voyageurs quotidiens.

Des nouveaux trains pour une meilleure qualité de service

Depuis le 27 février 2019, l’ensemble de la ligne du RER A est équipée de rames à deux niveaux. Cette généralisation du matériel à deux niveaux s’inscrit dans un vaste de plan de modernisation de la ligne, mené par la RATP et le Stif (Autorité organisatrice des transports en Île-de-France). Ces trains permettent d’augmenter la capacité de la ligne de 30 % et offrent ainsi une meilleure qualité de service aux voyageurs. Équipés de portes plus larges qui facilitent les échanges voyageurs entre le quai et le train, ces nouveaux matériels contribuent à la régularité de la ligne en maîtrisant les temps de stationnement en gare.

Le renouvellement des trains du RER A a été rendu nécessaire par une augmentation en 10 ans de 20 % du trafic sur la ligne, la plus fréquentée d’Europe avec 1,2 million de voyageurs par jour. Entre 2011 et 2017, 130 nouvelles rames MI09 ont été progressivement déployées dans le cadre d’un marché de 2 milliards d’euros, financé à hauteur de 1,35 milliard par la RATP et 650 millions d'euros par le STIF. Le STIF a par ailleurs financé à 100 % l’acquisition de 10 rames supplémentaires pour porter le nombre de MI09 à 140 sur la ligne A du RER.

Ces trains à 2 niveaux MI09 viennent s’ajouter aux 43 autres trains à 2 niveaux de type MI2N déjà présents sur la ligne, et qui avaient déjà démontré tout l’intérêt d’équiper cette ligne avec uniquement ces trains plus capacitaires.

Ces trains à deux niveaux offrent aux voyageurs des conditions de transport améliorées, avec des matériels plus spacieux, et plus performants, équipés :

  • de portes plus larges qui fluidifient les échanges voyageurs entre le quai et le train, ce qui permet de maîtriser les temps de stationnement en gare ;
  • de plans de ligne dynamiques et d’un système d’information sonore et visuel pour les annonces des gares ;
  • de la ventilation réfrigérée et d’une luminosité plus efficace ;
  • d’une meilleure capacité d’accueil pour les personnes à mobilité réduite ;
  • d’un système de vidéo protection embarquée dédié au renforcement de la sécurité.

 

Un plan de modernisation pour le RER A déjà engagé

Outre le renouvellement de l’ensemble des trains du RER A, la RATP et le Stif ont lancé un vaste plan de modernisation de la ligne et investissent massivement pour en améliorer la régularité, la capacité et la fiabilité des infrastructures à travers un schéma directeur qui comprend :

  • le renouvellement des voies : au total 24 km de voies vont être remplacées d’ici à 2021 entre Nanterre-Université et Vincennes. Ce chantier permettra de garantir une fiabilité et une disponibilité optimale des infrastructures de la ligne et participera donc à l’amélioration de la qualité de service sur la ligne ;
  • la mise en place du pilotage automatique sur le tronçon central : le pilotage automatique dans le tronçon central de la ligne A sera effectif sur l’ensemble des trains en 2018 et permettra un gain de 2 minutes sur le temps de parcours aux heures de pointe ;
  • une meilleure information des voyageurs avec l’installation de nouveaux écrans qui donnent la « météo du trafic » pour l’ensemble du réseau RATP. 

 

Le RER A en bref
D’une  longueur de 109 km, la ligne du RER A est la plus chargée d’Europe.
Le RER A dessert 46 gares, et transporte 1,2 million de voyageurs par jour.
En 10 ans, la ligne A du RER a vu son trafic augmenter.