100.000 premières expériences professionnelles pour les jeunes Franciliens d'ici à 2021

Quand on touche une subvention publique ou qu’on est attributaire d’un marché public, il doit y avoir contrepartie citoyenne. Ce 18 février, le conseil régional fait de ce principe un engagement : chaque personne morale aidée doit désormais accueillir au moins un stagiaire, un apprenti ou un jeune en insertion. L’objectif est d’atteindre 100.000 stages d’ici à 2021, et ainsi de faciliter l’entrée dans la vie active à autant de jeunes.
Pour télécharger le rapport tel qu'il a été soumis au vote, cliquer ici.
Pour télécharger la délibération, cliquer ici.

Tags