La rédaction

Les Écociliens clôturent les débats

Après 35 réunions d’experts, sept ateliers locaux et 70 propositions, fin des états généraux de la conversion écologique et sociale ce 13 février.

Après deux ans de travail, les Écociliens ou états généraux de la conversion écologique et sociale prennent fin. Organisée à la maison de la chimie à Paris ce 13 février, cette clôture sera l'occasion d’entériner les quelque 70 propositions développées par les cinq groupes d’experts franciliens au fil des mois. Il reviendra ensuite à l’institution régionale et aux acteurs du territoire de prendre le relais pour mettre en œuvre des mesures allant dans le sens d’une conversion écologique et sociale ambitieuse.
 

Les temps forts

  • Intervention de Jean-Paul Huchon, président du conseil régional d’Île-de-France
  • Synthèse en image du déroulement des états généraux
  • Échanges sur les enjeux et la méthode pour la transition écologique et sociale en Île-de-France, autour des présidents des groupes de travail
  • Ateliers thématiques : restitutions et discussions sur les préconisations des groupes de travail, des ateliers territoriaux et du site Internet (métiers du bâtiment, agriculture et alimentation, haute qualité sociale, mobilités, industrie et relocalisation)
  • Débat avec trois grands témoins issus du monde socioprofessionnel, politique ou européen sur les conditions de mise en œuvre et de réussite d’une politique ambitieuse de transition
  • Conclusion d’un représentant du gouvernement

Vos questions

Vous avez été plus de 65.000 internautes à visiter le site et, pour certains, à avoir déposé des contributions qui seront ensuite assemblées au document final. N’hésitez pas à déposer vos questions sur vos attentes en matière de conversion et des suites qui seront données à ces propositions : vos questions seront posées pendant l’événement par l’animateur. 

Le rapport final des Etats généraux de la conversion écologique et sociale
.pdf 2.4 Mo