Construire l'Île-de-France de 2030

Le Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) est un projet d’aménagement durable qui concerne tous les Franciliens.

À quoi ressemblera l’Île-de-France de 2030 ?

Démographie, logement, emploi, activité économique, transports collectifs, loisirs, protection et valorisation des espaces naturels transforment le territoire, les pratiques et les usages des Franciliens.

Dans le cadre de sa compétence aménagement, la Région Île-de-France a élaboré un schéma de planification et d’organisation de l’espace régional à l’horizon 2030. Il s'agit du schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) adopté adopté le 18 octobre 2013 par délibération du conseil régional d’Île-de-France N° CR 97-13 (pdf - 4,8 Mo), et approuvé par décret en Conseil d’État n° 2013-1241 (pdf - 76 Ko) du 27 décembre 2013. Depuis, le SDRIF est entré dans sa phase de mise en œuvre.

Une région métropolitaine, multipolaire, compacte, et verte

L’Île-de-France est confrontée à plusieurs défis : combattre des fractures sociales et territoriales accrues qui se traduisent par des inégalités dans l’accès au logement, à l’emploi, aux équipements, à la mobilité, aux espaces verts ; anticiper la transition énergétique et préserver les ressources naturelles ; renforcer et diversifier l’économie pour maintenir son rayonnement mondial, au service des Franciliens et de leur territoire.  

Conjuguant ces enjeux, le projet spatial régional Île-de-France 2030 - Défis, projet spatial régional et objectifs promeut la solidarité et l’attractivité dans le respect des ressources territoriales. Cette vision stratégique de la région Île-de-France à l’horizon 2030 repose sur trois piliers :

  • relier-structurer : le réseau de transports collectifs francilien s’enrichira de nouvelles dessertes pour une meilleure accessibilité ;
  • polariser-équilibrer : des bassins de vie multifonctionnels polariseront le territoire ;
  • préserver-valoriser : la consommation d’espaces naturels sera limitée et les continuités écologiques seront préservées.

Une mise en œuvre partenariale du schéma directeur

Les collectivités locales doivent mettre en compatibilité leur document d’urbanisme local (schéma de cohérence territoriale, plan local d’urbanisme, carte communale) avec les dispositions du SDRIF avant le 29 décembre 2016. Appliquer de manière efficace les objectifs du SDRIF sur les territoires permet de mettre en cohérence les politiques publiques d’aménagement, qu’elles soient portées par l’Etat et la Région Île-de-France ou par les communes et leurs intercommunalités.

Actuellement, s’entame un mouvement inédit de révision ou d’élaboration des documents d’urbanisme locaux, amplifié par les récentes évolutions législatives dans le domaine de l’urbanisme (lois Alur et NOTRe). La Région Île-de-France se mobilise en partenariat avec l’Etat pour accompagner et outiller les collectivités locales dans leurs procédures. Au premier semestre 2015, un cycle de formation a été proposé par la Région Île-de-France aux collectivités pour s’approprier le schéma directeur de la région Île-de-France et ses enjeux d’application. Cette démarche se poursuit au second semestre.

Evaluer

Le suivi est une première étape indispensable pour disposer des données nécessaires à l’évaluation. Il prend en compte le contexte (suivi des principales données socio-économiques et environnementales), les évolutions institutionnelles, législatives et politiques, et les réalisations de la Région Île-de-France et des territoires. La première évaluation du SDRIF aura lieu en 2019, cinq ans après son approbation, conformément à l’engagement pris par le conseil régional le 18 octobre 2013. Selon les résultats de l’évaluation, le SDRIF sera ajusté afin de mieux répondre aux réalités et aux besoins franciliens.

Le suivi et l’évaluation du SDRIF sont des exercices participatifs. Les citoyens, les acteurs de l’aménagement et les collectivités territoriales partageront l’analyse des processus à l’œuvre et des résultats obtenus. Cette association au suivi et à l’évaluation  doit aider à une meilleure compréhension du SDRIF dans ses trois dimensions : document d’urbanisme devant se décliner dans les documents d’urbanisme locaux, document de référence pour l’aménagement et le développement du territoire, et document porteur de valeurs et de principes (la solidarité, la mixité, la proximité).

A l’issue de la première année de mise en œuvre du SDRIF, un premier rapport de suivi est paru. Ce « bilan 2014 de mise en œuvre du SDRIF » rend compte d’une mise en œuvre collective du projet Ile-de-France 2030 et présente des indicateurs permettant de suivre  l’évolution du territoire francilien selon les objectifs stratégiques fixés par le SDRIF.


Le SDRIF par RegionIledefrance

Vision régionale

Défis, projet spatial régional et objectifs

Orientations réglementaires

Carte de destination générale des différentes parties du territoire

Déclinaison de la carte normative

Évaluation environnementale

Propositions pour la mise en œuvre

Téléchargement pdf

 

Site de la Région

Carte interactive de l’Île-de-France 2030